Une destination

 

Rares sont ceux d’entre nous qui prévoient un rendez-vous avec la mention « Décès » dans leur agenda personnel. Pourtant, nous avons tous ce rendez-vous; un jour, cela arrivera. Nous faisons tous partie de la statistique ultime: 100% des gens meurent.

Plusieurs essaient d’esquiver cette réalité en disant: « À ma mort, ça finit là, après c’est six pieds sous terre ». Mais Dieu a mis dans notre cœur la pensée de l’éternité. Au fond de notre cœur, nous savons tous intuitivement qu’il y a plus que seulement cette vie terrestre. Qu’il y a autre chose de l’autre côté de la tombe…

Quand nous lisons une épitaphe sur une pierre tombale, nous y trouvons le nom de la personne décédée, sa date de naissance et sa date de décès. S’il y a une différence de 70 ou 80 ans entre sa naissance et son décès, nous considérons qu’elle a eu une longue vie bien remplie. Pourtant, l’éternité n’est-elle pas infiniment plus longue que 80 ans?

Toutes les choses qui avaient de l’importance de notre vivant – salaire, voiture, maison, plan de retraite – auront perdu leur intérêt pour nous, car nous n’avons rien apporté avec nous en entrant dans la vie terrestre, et nous ne pouvons rien apporter en la quittant. Il restera alors seulement une question: « Après? »

Vous êtes-vous déjà arrêtés à réfléchir: « Où vais-je aller après ma mort? Où vais-je passer l’éternité? »

Dieu, le Créateur de la vie, donne la réponse dans Sa Parole:

Hébreux 9:27
Et comme il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement.

Le jugement est ce rendez-vous incontournable que chacun de nous avons avec Dieu, et où nous devons Lui rendre compte (Héb 4.13). La Bible déclare que le résultat de ce jugement scelle notre destinée éternelle soit dans la félicité avec Lui, ce que la Bible appelle la vie éternelle, ou dans la souffrance loin de Lui, ce qu’elle décrit comme l’enfer:

Daniel 12:2
Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l’opprobre, pour la honte éternelle.

Le ciel

De quoi le ciel aura-t-il l’air? La Bible nous en donne plusieurs indications:

C’est un endroit réel: Jésus et les anges ont voyagé entre le ciel et la terre (Actes 1.2, Apocalypse 10.1).

Les habitants du ciel auront de nouveaux corps spirituels qui auront quand même une substance physique. Des corps qui seront incorruptibles, glorieux, pleins de force (1 Corinthiens 15.42-44). Au ciel il n’y aura plus de faim, de soif, plus de larmes ou de douleur (Apocalypse 7.16-17), mais la sensation éternelle d’être rentré à la maison (Philippiens 1.22-24).

Le ciel contiendra une métropole: en son centre, la nouvelle Jérusalem (Apocalypse 21.1-2), une ville aux vastes dimensions (Apocalypse 21.15-17), ayant une architecture saisissante de beauté (Apocalypse 21.19-21).

La métropole mondiale, la nouvelle Jérusalem et Jésus son Roi attireront des gens de tous peuples, toutes nations, et les grands de la terre y apporteront leur gloire (Apocalypse 21.24-25).

Jésus a expliqué que le ciel contient plusieurs demeures, et qu’Il y prépare une place pour les siens (Jean 14.2). Au ciel il n’y aura ni détérioration matérielle ni corruption:

Il y aura au ciel de la lumière, de l’eau, des arbres et des fruits (Apocalypse 22.1-2). Les habitants auront le privilège de manger et boire avec le Roi, et même d’exercer une certaine autorité avec Lui (Luc 22.30).

Nul besoin de lumière dans la ville, car il n’y aura pas de nuit; le Seigneur Dieu et Jésus-Christ l’éclairent de leur gloire (Apocalypse 22.5). La ville aura tous les avantages d’une mégalopole de classe internationale, mais sans aucun des désavantages: ni crime, ni pollution, pas de corruption. On pourra marcher sur les rues en sécurité totale!

Mais le fait le plus remarquable est que malgré toutes les merveilles qui éblouiront les habitants du ciel, l’attrait principal de la nouvelle Jérusalem sera son Créateur:

Apocalypse 22:3-5
Il n’y aura plus d’anathème. Le trône de Dieu et de l’agneau sera dans la ville; ses serviteurs le serviront et verront sa face, et son nom sera sur leurs fronts.

Félicité, bonheur, joie, couronnées par une relation intime, personnelle et éternelle avec le Maître absolu de l’univers!

L’enfer

L’écrivain Mark Twain plaisantait au sujet du ciel, disant:

  • Nous devrions aller au ciel pour le climat, mais en enfer pour les compagnons.–Mark Twain

Pareillement, plusieurs disent aujourd’hui: « Je préfère aller en enfer, tous mes amis y seront ». En réalité, l’autre possibilité en tant que destinée suivant le jugement est celle où personne ne voudrait aller.

Selon la Bible, l’enfer aussi est un endroit très réel. Jésus en a parlé à trente-trois reprises, décrivant son horreur en détail. Il le décrit comme un endroit de tourment conscient, de terribles souffrances, un « feu qui ne s’éteint point » (Matthieu 3.12), « une fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents » (Matthieu 13.41-42), un « châtiment éternel » (Matthieu 25.46).

Nulle possibilité de fêter avec les copains, car l’enfer sera un endroit de ténèbres (Matthieu 8.12). Un endroit si terrible qu’il serait préférable de s’arracher un membre qui nous amène à pécher, plutôt que d’y aller:

Marc 9:43-48
Si ta main est pour toi une occasion de chute, coupe-la; mieux vaut pour toi entrer manchot dans la vie, que d’avoir les deux mains et d’aller dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point. Si ton pied est pour toi une occasion de chute, coupe-le; mieux vaut pour toi entrer boiteux dans la vie, que d’avoir les deux pieds et d’être jeté dans la géhenne, dans le feu qui ne s’éteint point. Et si ton oeil est pour toi une occasion de chute, arrache-le; mieux vaut pour toi entrer dans le royaume de Dieu n’ayant qu’un oeil, que d’avoir deux yeux et d’être jeté dans la géhenne, où leur ver ne meurt point, et où le feu ne s’éteint point.

Pourquoi l’enfer?

Certaines personnes ne croient pas au Dieu de la Bible parce qu’ils n’aiment pas l’idée d’un Dieu en colère qui enverrait des gens en enfer pour l’éternité.

Il faut savoir qu’il existe plusieurs facettes à la personnalité de Dieu. Tous ont entendu que « Dieu est amour ». Et Il l’est. Mais Il est aussi droit, juste, et saint.

Dieu haït le péché. À cause de sa gloire, et par amour pour nous, Il a une totale haine du mal et de ses conséquences dans l’univers.

Nous ne pouvons créer le dieu que nous voulons avoir. Dieu n’est pas une visualisation ou une projection mentale. Il existe, indépendamment de ce que nous pensons de Lui. Le vrai Dieu est Celui devant qui je devrai me tenir en quittant ce monde et non un dieu qui est le fruit de mon imagination.

Le Dieu que nous rencontrerons après la mort est Celui qui nous est présenté dans la Bible. Nous devons considérer sa bonté mais aussi sa sévérité (Romains 11.22). Nous devons découvrir ce qui provoque Sa colère. Et nous devons découvrir ce que nous pouvons faire pour ne pas avoir à faire face à Sa colère en arrivant devant Lui. La Bible dit:

Romains 1:18-20
La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive. Car ce qu’on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l’œil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables.
Romains 2:5-8
Mais, par ton endurcissement et par ton cœur impénitent, tu t’amasses un trésor de colère pour le jour de la colère et de la manifestation du juste jugement de Dieu, qui rendra à chacun selon ses oeuvres; réservant la vie éternelle à ceux qui, par la persévérance à bien faire, cherchent l’honneur, la gloire et l’immortalité; mais l’irritation et la colère à ceux qui, par esprit de dispute, sont rebelles à la vérité et obéissent à l’injustice.

Donc si des gens font face à la colère de Dieu et vont en enfer, c’est parce qu’ils l’auront choisi. Le Dieu qui a créé l’univers leur a donné maintes preuves de Son existence et de Son autorité, et malgré cela plusieurs refusent de les voir.

Originalement, « l’étang de feu » a été préparé pour « le diable et ses anges » (Matthieu 25.41), mais ceux qui suivent les anges déchus dans leur rébellion à Dieu auront la même destinée qu’eux.

Et pendant que plusieurs vivent leur vie, se préparant à aller en enfer, Dieu est avec nous. Nous pouvons faire volte-face en tout temps et dire sincèrement, « Seigneur, je te demande pardon. Je t’ai offensé. Pardonne-moi et remets-moi sur le bon chemin, sur ton chemin ».

De notre vivant, Dieu exauce une telle prière. Une fois en enfer, il est trop tard pour demander de l’aide. La Bible dit clairement que ce n’est pas une bonne journée pour Dieu quand une de Ses créatures meurt et doit aller en enfer:

Ézéchiel 33:11
Dis-leur: je suis vivant! dit le Seigneur, l’Éternel, ce que je désire, ce n’est pas que le méchant meure, c’est qu’il change de conduite et qu’il vive.

Si une personne ne veut rien avoir à faire avec Dieu sur terre, pourquoi voudrait-elle être avec Lui dans l’éternité?

  • Si Dieu forçait les gens à aller au ciel contre leur gré, cela ne serait pas le ciel, ce serait l'enfer.–Frank Harber, auteur

Dieu est la gloire du ciel et la terreur de l’enfer. Les gens en enfer expérimenteront Dieu de deux façons terribles:

Premièrement, il sera présent comme Témoin de leurs souffrances, avec les saints anges:

Apocalypse 14:9-10
Et un autre, un troisième ange les suivit, en disant d’une voix forte: Si quelqu’un adore la bête et son image, et reçoit une marque sur son front ou sur sa main, il boira, lui aussi, du vin de la fureur de Dieu, versé sans mélange dans la coupe de sa colère, et il sera tourmenté dans le feu et le soufre, devant les saints anges et devant l’agneau.

Deuxièmement, il sera présent dans les souvenirs des damnés. Un de leurs plus terribles tourments sera de se rappeler comment Dieu leur a parlé au fond de leur cœur, disant, « Voici le chemin, marchez-y! » (Ésaïe 30.21). Et ils se souviendront qu’ils ont refusé de l’écouter. Qu’ils ont rejeté et repoussé Sa présence chaque minute de leur vie sur terre, et doivent exister loin de Lui, rongés de regrets, chaque minute de leur éternité en enfer.

Certains croient que Satan est en charge de l’enfer. En réalité, Satan a été vaincu à la croix, et n’est en charge de rien dans l’éternité. Dieu est souverain sur tout ce qui existe, éternellement! L’enfer n’est pas un royaume où Satan peut régner, ni un endroit pour s’éclater; c’est un lieu de châtiment éternel. Personne ne devrait vouloir y aller.

Si vous êtes un de ceux qui rejettent la vérité de Dieu, ce sera une chose terrible de vous présenter devant Lui. La Bible décrit ce moment comme étant le jugement du grand trône blanc ou le jugement dernier:

Apocalypse 20:11-15
Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux. Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres. Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu. Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

La première mort, la mort physique, est quand l’âme se sépare du corps. Ceux qui ont choisi d’aimer Dieu ont en leur mort une heureuse perspective, car ils sont à ce moment réunis avec Lui. L’apôtre Paul écrivait ceci, en réfléchissant à l’éventualité de sa mort:

2 Corinthiens 5:8
Nous sommes pleins de confiance, et nous aimons mieux quitter ce corps et demeurer auprès du Seigneur.

Mais la seconde mort est le moment ou ceux qui n’ont pas voulu de Dieu sont séparés de Lui et jetés dans l’étang de feu pour l’éternité.

Nous expérimenterons tous la première mort, mais comment peut-on être certain de ne pas avoir à expérimenter la seconde mort, la damnation éternelle?

La Bible nous indique la voie à emprunter pour y arriver.

C’est la loi