Exode 20.17:

Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.

 

Convoiter – désirer quelque chose qui ne nous revient pas légitimement – ouvre grandes les portes à tant de péchés dans nos vies. Nous convoitons avant de voler. Nous convoitons avant de commettre l’adultère.

Nous convoitons, et ensuite nous sommes enclins à contrevenir à la volonté de nos parents ou aux lois de notre pays pour l’obtenir. Être prêt à pécher pour l’avoir, et prêt à pécher si nous ne l’obtenons pas.

loi_convoitise

La publicité est planifiée dans le but d’amener les gens à convoiter – désirer et même être jaloux de ce que les autres ont que nous n’avons pas. Nous méprisons alors Dieu, étant insatisfaits de ce qu’Il a choisi de nous donner.

L’homme aujourd’hui a tellement de facilité à être ingrat et à manquer de reconnaissance pour ce qu’il a reçu de Dieu, même avec les mains pleines. Et Dieu voit nos cœurs:

Jérémie 17:9
Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: qui peut le connaître?
Ésaïe 64:6
Nous sommes tous comme des impurs, et toute notre justice est comme un vêtement souillé; nous sommes tous flétris comme une feuille, et nos crimes nous emportent comme le vent.

Considérant les commandements de Dieu: tout ce que nous avons fait et que nous n’aurions pas dû faire, en pensée, en action ou en paroles, et aussi tout ce que nous n’avons pas fait et que nous aurions dû faire, nous sommes forcés d’en arriver à une constatation.

Une constatation