Offrandes

 

Les offrandes – une part matérielle à l’oeuvre de Dieu

Dès les premières pages de la Bible, avant même que l’argent existe, Caïn et Abel offraient à Dieu de ce que leur labeur produisait:

Genèse 4:3-4
Au bout de quelque temps, Caïn fit à l’Éternel une offrande des fruits de la terre; et Abel, de son côté, en fit une des premiers-nés de son troupeau et de leur graisse.

Qui devait apporter une offrande à Dieu?

Exode 35:5
Prenez sur ce qui vous appartient une offrande pour l’Éternel. Tout homme dont le cœur est bien disposé apportera en offrande à l’Éternel.
Exode 35:21
Tous ceux qui furent entraînés par le cœur et animés de bonne volonté vinrent et apportèrent une offrande à l’Éternel pour l’œuvre de la tente d’assignation, pour tout son service, et pour les vêtements sacrés.

David aimait Dieu! Il ne voulait pas donner au Seigneur quelque chose d’insignifiant. À Aravna, qui voulait lui donner son champ gratuitement pour qu’il y offre des sacrifices à Dieu, il répond:

2 Samuel 24:24
Je veux l’acheter de toi à prix d’argent, et je n’offrirai point à l’Éternel, mon Dieu, des holocaustes qui ne me coûtent rien.

Dieu veut donc que nous donnions volontairement, joyeusement!

Et c’est ce que nous voyons dans la Bible et dans la vie actuelle; quand les gens se convertissent, ils passent des ténèbres à la lumière! Et ils commencent à donner avec joie pour l’œuvre du Seigneur.

Ce qui produit ce changement? La grâce que Jésus a eue envers eux!

2 Corinthiens 8:9
Car vous connaissez la grâce de notre Seigneur Jésus-Christ, qui pour vous s’est fait pauvre, de riche qu’il était, afin que par sa pauvreté vous fussiez enrichis.

Les chrétiens de la Macédoine sont un exemple de cette transformation concernant les priorités financières:

2 Corinthiens 8:1-5
Nous vous faisons connaître, frères, la grâce de Dieu qui s’est manifestée dans les Églises de la Macédoine. Au milieu de beaucoup de tribulations qui les ont éprouvées, leur joie débordante et leur pauvreté profonde ont produit avec abondance de riches libéralités de leur part. Ils ont, je l’atteste, donné volontairement selon leurs moyens, et même au delà de leurs moyens, nous demandant avec de grandes instances la grâce de prendre part à l’assistance destinée aux saints. Et non seulement ils ont contribué comme nous l’espérions, mais ils se sont d’abord donnés eux-mêmes au Seigneur, puis à nous, par la volonté de Dieu.

Le Seigneur, à travers Paul, indiquait aux chrétiens de l’église de Corinthe qu’ils devaient contribuer à l’offrande de façon régulière et en proportion avec ce qu’Il leur avait donné comme revenus:

1 Corinthiens 16:2
Que chacun de vous, le premier jour de la semaine, mette à part chez lui ce qu’il pourra, selon sa prospérité, afin qu’on n’attende pas mon arrivée pour recueillir les dons.

Dieu n’a pas besoin de notre argent! N’est-Il pas le propriétaire de l’univers?

Psaumes 50:12
Si j’avais faim, je ne te le dirais pas, car le monde est à moi et tout ce qu’il renferme.

Mais Il nous donne le privilège de Lui montrer notre reconnaissance et notre amour par nos offrandes. Et Il nous assure que nous ne serons pas perdants si nous L’honorons de cette façon:

Proverbes 3:9-10
Honore l’Éternel avec tes biens, et avec les prémices de tout ton revenu: Alors tes greniers seront remplis d’abondance, et tes cuves regorgeront de moût.
Malachie 3:10
Apportez à la maison du trésor toutes les dîmes, afin qu’il y ait de la nourriture dans ma maison; mettez-moi de la sorte à l’épreuve, dit l’Éternel des armées. Et vous verrez si je n’ouvre pas pour vous les écluses des cieux, si je ne répands pas sur vous la bénédiction en abondance.

Le chrétien qui veut honorer Dieu en donnant généreusement, radicalement, peut avoir confiance en Dieu:

Matthieu 6:31-33
Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
2 Corinthiens 9:7-10
Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte; car Dieu aime celui qui donne avec joie. Et Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces, afin que, possédant toujours en toutes choses de quoi satisfaire à tous vos besoins, vous ayez encore en abondance pour toute bonne oeuvre, selon qu’il est écrit: Il a fait des largesses, il a donné aux indigents; Sa justice subsiste à jamais. Celui qui Fournit de la semence au semeur, et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice.

Pour opérer des changements si majeurs dans la vie de Son enfant, Dieu travaille d’une manière très particulière: Il agit par Son Esprit.

La plénitude du Saint-Esprit