Qui dites-vous que je suis?

Avec ces quelques mots, Jésus a posé à ceux qui Le suivaient la question la plus importante à laquelle ils seraient jamais confrontés. Il avait passé beaucoup de temps avec eux et avait fait des déclarations étonnantes concernant Son identité et Son autorité. Le temps était maintenant venu pour eux d’accepter ou de rejeter Ses enseignements.

Et pour vous, qui est Jésus? Votre réponse à cette question ne déterminera pas seulement vos valeurs et votre façon de vivre, elle déterminera aussi votre destinée éternelle. Prenez le temps de considérer ce que la Bible dit de Lui:

JÉSUS EST DIEU

Quand Jésus était sur la terre, il existait une controverse concernant qui Il était. Certains Le considéraient comme un homme sage ou un grand prophète. D’autres pensaient qu’Il était un fou. D’autres étaient indécis, ou ne s’en souciaient guère. Mais Jésus a dit: “Moi et le Père nous sommes un” (Jean 10.30). Cela signifie qu’Il disait être rien de moins que Dieu sous forme humaine.

Nombreux sont ceux aujourd’hui qui ne saisissent pas que Jésus disait être Dieu. Ils se contentent de penser qu’Il était au plus un bon maître enseignant des principes moraux. Cependant, même ses ennemis comprenaient très bien le fait qu’Il prétendait être divin. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle ils ont essayé de le lapider (Jean 15.8, Jean 10.33), et ont fini par le crucifier (Jean 19.7).

C.S. Lewis a dit: “Vous pouvez Le rejeter comme étant fou, cracher sur Lui ou Le tuer en Le considérant comme étant un démon, ou vous pouvez vous prosterner à en le déclarant Seigneur et Dieu.

Mais ne donnons pas dans le non-sens paternaliste disant qu’il était un grand enseignant humaniste. Il ne nous a pas donné cette option. Ce n’était pas son intention” (Mere Christianity, MacMillan, 1952, pp.40-41).

Si les déclarations de la Bible concernant Jésus sont vraies, Il est Dieu!

JÉSUS EST SAINT

Dieu est absolument et parfaitement saint (Ésaie 6.3), et Il ne peut donc pas commettre ou approuver le mal (Jacques 1.13).

Étant Dieu, Jésus incarnait chacun des aspects de la personnalité de Dieu. Colossiens 2.9 dit: “En lui habite corporellement toute la plénitude de la divinité.” Il était parfaitement saint (Hébreux 4.15). Même ses ennemis ne pouvaient prouver aucune accusation contre Lui (Jean 8.46).

Dieu demande la sainteté de l’homme aussi. Dans 1 Pierre 1.16, Dieu dit: “Vous serez saints, car Je suis saint.”

JÉSUS EST LE SAUVEUR

Notre manque d’obéissance à Dieu – notre manque de sainteté – nous place en danger de châtiment éternel (2 Thessaloniciens 1.9). La réalité est que nous ne pouvons Lui obéir parce que nous n’en avons ni le désir, ni la capacité. Nous sommes, par nature, rebelles à Dieu (Éphésiens 2.1-3). Dans la Bible, notre rébellion est appelée “péché”.

Selon les Saintes Écritures, tous sont coupables de péché. “Car il n’y a point d’homme qui ne pèche” (1 Rois 8.46). « Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu” (Romains 3.23). Et nous sommes incapables de changer notre état pécheur. Jérémie 13.23 dit:“Un Éthiopien peut–il changer sa peau, et un léopard ses taches? De même, pourriez–vous faire le bien, vous qui êtes accoutumés à faire le mal?”

Cela ne veut pas dire que nous sommes incapables d’agir avec bonté. Nous pouvons être engagés dans diverses activités religieuses ou humanitaires. Néanmoins, nous sommes totalement incapables de comprendre, d’aimer et de plaire à Dieu par nous-mêmes.

La Bible dit: “Il n’y a point de juste, pas même un seul, nul n’est intelligent, nul ne cherche Dieu; tous sont égarés, tous sont pervertis; il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul” (Romains 3.10-12).

La sainteté et la justice de Dieu exigent que tout péché soit puni de mort: “L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra” (Ezéchiel 18.4). Cela est difficile à comprendre pour nous car nous avons tendance à relativiser le péché, pensant que certains péchés sont moins sérieux que les autres. Cependant, la Bible enseigne que tout péché en action est le résultat de pensées et de désirs pécheurs. Voilà pourquoi changer notre comportement ne peut résoudre notre problème avec le péché ni en éliminer les conséquences. Nous devons être transformés intérieurement pour que nos désirs et nos pensées deviennent saints.

Jésus est le seul qui peut nous pardonner et nous transformer, nous délivrant de la puissance et de la conséquence du péché: “Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés” (Actes 4.12).

Même si la justice de Dieu demande la peine de mort pour le péché, dans Son amour Il nous a donné un Sauveur, qui a subi la punition et est mort pour les pécheurs: “Christ aussi a souffert une fois pour les péchés, lui juste pour les injustes, afin de nous amener à Dieu” (1 Pierre 3.18). La mort de Jésus-Christ a satisfait les exigences la justice de Dieu, Lui permettant ainsi de pardonner et de sauver ceux qui placent leur confiance en Lui (Romains 3.26).

Dieu dit, dans Jean 3.16: “Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle”. Jésus seul est notre “grand Dieu et Sauveur” (Tite 2.13).

JÉSUS EST LE SEUL SAUVEUR

Certaines personnes pensent que ce en quoi on croit importe peu, pourvu qu’on soit sincère. Mais sans un objet valide la foi est inutile.

Si vous buvez du poison – pensant que c’est un médicament – la foi du monde entier ne pourra aucunement  vous redonner la vie. Pareillement, si Jésus est le seul qui peut sauver, et que vous placez votre confiance en qui que ce soit d’autre, votre foi est vaine.

Nombreux sont ceux qui croient qu’il y a plusieurs chemins qui mènent à Dieu, et que chaque religion contient une partie de la vérité. Mais Jésus a dit: “Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi” (Jean 14.6). Il n’a pas dit être une parmi plusieurs voies acceptables vers Dieu, ou le chemin vers Dieu pour les gens de Son temps seulement. Il a déclaré être le seul chemin vers Dieu – dans ce temps-là et pour toujours.

JÉSUS EST SEIGNEUR

La pensée contemporaine soutient que l’homme est le fruit de l’évolution. Mais la Bible dit que nous avons été créés par un Dieu personnel, pour l’aimer, le servir, et jouir d’une relation éternelle avec Lui.

Le Nouveau Testament révèle que c’est Jésus Lui-même qui a créé toutes choses (Jean 1.3, Colossiens 1.16). Il est donc propriétaire et maître de tout (Psaume 103.19). Cela signifie qu’Il est le maître de nos vies et que nous Lui devons allégeance, obéissance et adoration absolues.

Romains 10.9 dit: “Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.”

Confesser Jésus comme Seigneur veut dire se soumettre à Son autorité (Philippiens 2.10-11). Croire que Dieu l’a ressuscité des morts implique croire au fait historique de Sa résurrection – qui est le sommet de la foi chrétienne, et la façon par laquelle le Père a confirmé la divinité et l’autorité de Son Fils (Romains 1.4, Actes 17.30-31).

La foi authentique est toujours accompagnée par la repentance. La repentance est plus que d’être attristé d’avoir péché. C’est être d’accord avec Dieu que nous sommes pécheur, Lui confesser nos péchés, et faire le choix conscient de s’en détourner pour poursuivre la sainteté (Ésaïe 55.7). Jésus a dit: “Si vous m’aimez, gardez mes commandements” (Jean 14.15); et “Si vous demeurez dans ma parole, vous êtes vraiment mes disciples” (Jean 8.31).

Ce n’est pas suffisant de croire certains faits concernant Jésus. Même Satan et ses démons croient en Dieu (Jacques 2.19), mais ils ne l’aiment pas et ne lui obéissent pas. La foi authentique répond toujours par l’obéissance.

Jésus est le Maître souverain. En Lui obéissant, vous reconnaissez Sa souveraineté et vous vous soumettez à Son autorité. Cela ne veut pas nécessairement dire que votre obéissance sera toujours parfaite, mais cela devient votre but. Il n’y a aucun domaine de la vie que vous Lui soustrayez.

JÉSUS EST LE JUGE

Ceux qui rejettent Jésus en tant que Sauveur et Maître le rencontreront un jour en tant que Juge: “Dieu, sans tenir compte des temps d’ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu’ils ont à se repentir, parce qu’il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l’homme qu’il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts…” (Actes 17.30-31).

Dieu dit, dans 2 Thessaloniciens 1.7-9: “…le Seigneur Jésus apparaîtra du ciel avec les anges de sa puissance, au milieu d’une flamme de feu, pour punir ceux qui ne connaissent pas Dieu et ceux qui n’obéissent pas à l’Évangile de notre Seigneur Jésus. Ils auront pour châtiment une ruine éternelle, loin de la face du Seigneur et de la gloire de sa force.”

QUE FEREZ-VOUS?

Qui est Jésus, selon la Bible? Le Dieu vivant, le Saint, le Sauveur, le seul Objet valable de la foi qui sauve, le Maître souverain, et le juste Juge.

Pour vous, qui est Jésus? Voici la question incontournable. Lui seul peut vous sauver – vous libérer de la puissance et du châtiment du péché. Lui seul peut vous transformer, vous réconcilier avec Dieu, et donner à votre vie une raison d’être éternelle. Voulez-vous vous repentir et croire au Seigneur Jésus comme votre Seigneur et Sauveur?

© 2006 par Grace to You. Tous droits réservés.
Utilisé avec permission.

 

Si vous désirez savoir comment être réconcilié avec Dieu et avoir la vie éternelle, consultez la présentation suivie de l’Évangile dans la section « Trouver Dieu: comment c’est possible ».

Si vous avez des questions, ou des commentaires, n’hésitez pas à nous contacter! Il nous fera plaisir de vous répondre.