Sandra Girard

Sandra aspirait à une vie rangée et tranquille. La conversion de son frère est venue bouleverser la vie de toute sa famille et a été la semence pour une transformation extrême qui l’a amenée à une vie hors de l’ordinaire…


Je suis née dans la belle région du Saguenay et je suis la troisième d’une famille de cinq enfants. J’ai grandi dans un foyer rempli d’amour et de bons soins. Mes parents étaient croyants, mais pratiquants à temps partiel. Nous avons grandi avec de bons principes et avec la crainte de Dieu.

Notre éducation a reposé presque entièrement sur le dos de ma mère car mon père devait souvent s’absenter pendant de longues périodes pour le travail. Donc j’ai grandi comme tous les enfants de mon époque c’est à dire, aller à l’école, avoir du plaisir avec mes amis, acquérir une formation suffisante pour être indépendante, mener une vie bien tranquille et former à mon tour un foyer heureux.

Jusqu’au jour ou j’ai fait la rencontre de quelqu’un d’extra ordinaire, le Seigneur Jésus qui a transformé ma vie et lui a donné un vrai sens. Laissez-moi vous raconter.

Le tout a débuté à l’été 1983, j’avais alors 19 ans. J’étais à terminer ma dernière année au cégep et je travaillais à temps partiel pour subvenir en partie à mes besoins. C’est à ce moment que mon frère aîné arrive à la maison avec un enthousiasme que nous n’avions pas vu auparavant. Il venait de rencontrer un chrétien, né de nouveau, en faisant de l’auto-stop et qui lui a parlé de Jésus. Il lui a parlé de sa mort sur la croix, sa résurrection, de son état de pécheur devant Dieu et du pardon des péchés. Discours que nous n’avions pas souvent entendu, même lors de nos visites à l’église.

Au fil du temps, j’ai vu la vie de mon frère transformée à un point tel que je me suis mise à me poser de sérieuses questions, que mon frère s’empressa de répondre, Bible à l’appui, car son livre de référence était maintenant la Parole de Dieu.

Tous ça faisait beaucoup de sens pour moi et j’ai été touchée de son discours et du fait qu’il répondait toujours à mes questions avec la Bible. J’ai rapidement été confrontée à un choix : soit je suis avec Dieu, ou soit je suis contre Dieu. Il me fallait naître de nouveau pour aller au ciel. Je devais aussi être pardonnée pour mes péchés et seul Jésus pouvait m’offrir ce pardon car il est mort pour cela.

Quelques mois plus tard, j’ai demandé à Jésus de pardonner mes péchés, d’entrer dans ma vie et de me donner une vie nouvelle. Et c’est ce qu’il a fait le 26 décembre 1983. Quel jour merveilleux ce fut de me savoir pardonnée et avoir la certitude d’aller au ciel! Seul Jésus peut donner une telle certitude, aucune religion ne peut le faire.

Dès ce moment, je me suis joint à une église de gens qui croyaient la même chose que moi. J’ai pu grandir à travers l’étude de la parole de Dieu, la prière, la communion fraternelle, le Seigneur m’amenant toujours de plus en plus loin.

Autre chose de merveilleux, j’ai maintenant une relation personnelle et intime avec le Sauveur et le Créateur du monde!

Le Seigneur est vivant et il veut vous sauver comme il m’a sauvé. Merci Seigneur pour les belles transformations dans ma vie et pour celles à venir.

Dieu a également sauvé toute ma famille dans les dix premières années après ma conversion. Je me réjouis de savoir que je pourrai être avec eux pour l’éternité et tout ça, je le dois à mon merveilleux Jésus.

 

Si vous désirez savoir comment être réconcilié avec Dieu et avoir la vie éternelle, consultez la présentation suivie de l’Évangile dans la section « Trouver Dieu: comment c’est possible ».

Si vous avez des questions, ou des commentaires, n’hésitez pas à nous contacter! Il nous fera plaisir de vous répondre.