Guy Lavoie

À la déception de ses parents qui désiraient qu’il devienne un religieux, Guy a décroché de tout ce qu’on appelle « loi » et a vécu dans un désordre total. Mais Dieu a mis sur son chemin des personnes qui l’ont amené à se tourner vers lui. De hippie rebelle à évangéliste…


Guy est né dans une famille modeste de neuf enfants, où l’éducation religieuse prenait une place prépondérante. Il était assidu à tous les rites de sa religion. Ses parents espérant qu’il devienne un religieux, le font entrer à l’âge de quatorze ans dans un collège privé en préparation de la vie du séminaire.

C’est pendant ce temps qu’il vit une grande contradiction intérieure. Plus il pratique la religion et plus il est entraîné dans le mensonge, la désobéissance et la rébellion. À l’école, il s’associe aux jeunes rebelles et il quitte finalement le collège faisant la déception de ses parents. Cet événement met un fossé entre lui et son père qui à partir de là, se désintéresse de lui. Livré à lui-même, il commence à s’isoler et à prendre de mauvaises décisions.

C’était au Québec la période « Peace and Love », la révolution tranquille. À cette époque, toutes les valeurs traditionnelles étaient remises en question. La musique rock, les cheveux longs, la barbe et la vie des hippies devinrent vite son style de vie. Il perd tout intérêt à ses études et abandonne l’école avant la fin de son secondaire cinq.

Puis, un rêve plane dans son esprit, « voyager », voir du pays, les grands espaces, la liberté.

Un jour, son frère André, l’aîné des garçons, entre dans la maison avec une bible. Sa vie est complètement changée, mais pour Guy, il ressemble à un « capoté ». Son frère sème en lui des vérités appuyées des versets de la bible qu’il ne pouvait réfuter. Mais Guy ne comprend pas le message de l’Évangile. André lui remet un nouveau testament. Quelques jours après, Guy reçoit une invitation pour partir à Vancouver avec un ami hippy et sa blonde. Ce voyage fut le début d’une vie de désordre total. Il sombre dans la drogue jusqu’à devenir « pusher », dans l’immoralité, la fraude, le vol et les philosophies orientales. Âgé de 24 ans, il joint une communauté hippie en Floride.

Faisant route vers la Californie sur le pouce, il est impliqué dans un accident en Virginie qui faillit lui coûter la vie. C’est à ce moment que la pensée de l’éternité vint hanter son esprit. Il se dit : « Si j’étais mort, où serais-je? » Puis Dieu place sur sa route un étudiant universitaire qui est chrétien et qui touche son cœur par son attitude et son amour désintéressé. La lecture d’un passage des Écritures qu’il a finalement accepté de lire, transforme sa pensée et le remet en question. C’est à ce moment qu’il décide de retourner chez ses parents au Québec.

Mais il rencontre une jeune femme qui avait la même philosophie que lui et tous les deux ils décident de partir à l’aventure. Un jour, son frère André frappe à sa porte. Il ouvre un passage dans la bible qui dit : Fuyez l’impudicité… (1 Co 6.18). Guy sait ce que cela veut dire et la culpabilité envahit son cœur. Il sait qu’il doit changer de chemin. Sa relation se révèle être très fragile à tel point qu’il décide de rompre avec elle. Il commence à lire l’Évangile de Jean et est interpellé personnellement par ce passage : « Celui qui écoute ma parole et croit en celui qui l’a envoyé, a la vie éternelle, il ne vient point en jugement, mais il est passé de la mort à la vie » (Jean 5.24). Il réalise que le verbe est au présent : « a la vie éternelle ». Il est donc possible pour quelqu’un de savoir qu’il peut aller au ciel de son vivant! Il met Dieu au défi de l’arrêter de fumer, s’il existe et si tout est vrai. Il perd le goût de fumer complètement. C’est alors que convaincu, il ouvre son cœur au Seigneur Jésus, lui demande de lui pardonner tous ses péchés, sa vie de débauche et l’invite à prendre le contrôle de sa vie.

Guy n’est plus le même, toute sa vie est transformée. Il rencontre au CEGEP une jeune fille, Manon, qu’il épouse et a trois enfants. Le but de sa vie est de servir Dieu. Depuis ce temps, Guy vit une aventure merveilleuse et chaque été il parcourt la province avec des équipes de jeunes qui partagent la Bonne Nouvelle du royaume de Dieu. Il aimait l’aventure et les voyages, Dieu lui en a donné au centuple. Son témoignage et son dévouement ont conduit plusieurs personnes au Seigneur Jésus et sont un exemple pour les jeunes d’aujourd’hui.

 

Si vous désirez savoir comment être réconcilié avec Dieu et avoir la vie éternelle, consultez la présentation suivie de l’Évangile dans la section « Trouver Dieu: comment c’est possible ».

Si vous avez des questions, ou des commentaires, n’hésitez pas à nous contacter! Il nous fera plaisir de vous répondre.